Foil sur stamping plaque BP-77

Foil sur stamping : la grande aventure !

Hello les npa !

Après une petite absence, je vous retrouve aujourd’hui avec ce qui m’a bien occupée hier après-midi : le foil sur stamping ! Sur les groupes facebook, certaines ne connaissaient pas, d’autres avaient déjà tenté et pas réussi… donc je vous explique tout ça dans cet article et je vous mets même une petite vidéo ! 😊

Stamping foil (4)

Le but, c’est d’arriver à ça. Ou mieux, mais j’ai pas réussi à faire mieux 😂 Les foils se présentent sous la forme de rouleaux d’environ 1m50 de long. C’est une feuille très fine, métallisée et colorée d’un côté, uni et un peu mat de l’autre. Les foils se transfèrent sur l’ongle avec une colle à base d’eau, pas dangereuse pour vos ongles ou votre peau. Il faut attendre que la colle soit devenue transparente pour poser le foil (face bling bling vers vous et non sur l’ongle, sinon ça ne fonctionnera pas!), bien appuyer partout pour le faire adhérer puis enlever la feuille. Magie, le foil est sur votre ongle !

Ca faisait un bout de temps que je voulais tester de faire un nailart où le foil aurait la forme du motif de stamping. Mais sans la colle, ça devient tout de suite un peu plus tendu (et n’essayez pas, ça pourrit la plaque de stamping, parole d’experte 😅) ! Alors la solution la plus simple, c’est de mettre une couche de vernis transparent sur votre tapis en silicone ou une pochette plastifiée, d’attendre que ce soit bien sec, de stamper votre motif dessus et, SANS ATTENDRE et en allant TRES vite, de poser la feuille de foil déjà prédécoupée et à portée de doigt sur le motif. Il faut bien appuyer partout pour que le foil adhère parfaitement. C’est facile parce que c’est une surface plane. Il est impératif que votre vernis transparent soit parfaitement sec sur le tapis, sinon le foil va adhérer un peu partout au gré de ses envies (mais pas des vôtres). Vous pourrez alors décoller le patch du tapis pour le poser ensuite sur votre ongle, ongle que vous aurez préalablement recouvert d’une fine couche de top coat pour que le patch puisse adhérer.

Mais comme je n’avais pas du tout envie de faire des patchs, et qu’il existe déjà des vidéos expliquant cette technique (ici par exemple), j’ai décidé que j’allais galérer et que j’allais tout faire directement sur l’ongle… 😈

Stamping foil (3)

La technique est la même que si vous faites des patchs sur un tapis en silicone, à savoir :

1). Posez votre base, puis la couleur que vous souhaitez avoir en dessous du foil, et attendez biieeeen que ce soit complètement sec (très important!!!). Vous pouvez aussi appliquer une couche de top coat quick dry pour que ça sèche plus vite. Préparez votre foil en découpant des morceaux un peu plus grands que la taille de vos ongles et gardez les très proches de vos doigts !

2). Choisissez un vernis d’une couleur proche de celle de votre foil (pour qu’on ne voie pas les trous si vous n’arrivez pas à faire adhérer le foil partout partout) et faites votre stamping.

3). SANS ATTENDRE, posez immédiatement (oui je répète parce que c’est primordial) votre feuille de foil sur votre motif. Il faut aller très vite pour englober tout l’ongle, c’est assez difficile si vous avez les ongles bombés (on voit des imperfections sur mes photos, mais en vrai elles ne sont pratiquement pas visibles). L’idéal c’est d’appuyer partout d’un coup… mais c’est impossible avec un motif intégral, alors il faut aller vraiment très, TRES vite. N’hésitez pas à bien appuyer ou même à « gratter » le foil pour tenter de le faire adhérer partout, ça n’abîmera pas votre vernis de base puisqu’il doit être parfaitement sec.

4). Décollez la feuille de foil, délicatement ou pas ça ne change strictement rien 😉 Tadaaaa ! 🎉 Soit c’est réussi et vous pouvez sauter de joie, soit vous pouvez recommencer. Ce que je fais, c’est que si le foil n’a pas adhéré partout, je reprends mon tampon transparent et que restampe mon motif par dessus le « raté » et je recommence la pose du foil. Et ça a plutôt bien marché 😊

5). L’étape du top coat, la plus délicate. Le top coat classique fait craqueler le foil et enlève son effet bling bling, donc aucun intérêt, autant faire un stamping simple ! L’idéal, c’est le gel puisque ça n’altère pas les effets du foil et ne l’abîme pas. Mais comme je n’en ai pas… J’ai testé en mettant une couche de vernis à Fimo, comme on me l’avait conseillé pour la poudre miroir et le foil, mais une fois le top coat posé par dessous, bim, le problème est le même. Donc la prochaine fois je tenterai sans mettre de top coat, pour voir combien de temps ça tient !

Stamping foil (1)

Pour faire ce nailart, j’ai utilisé en base « Licorice » d’Essie (le noir le plus parfait au monde), un vernis à stamping doré de chez Ongle Amor et du foil que j’ai acheté chez Peggy Sage.

J’ai utilisé la plaque BP-77 de chez Néejolie (référence #21808). J’adore cette plaque, elle est vraiment super chouette ! Je vous rappelle mon code PAZ10 si vous souhaitez commander sur cette boutique et obtenir 10% de réduction sur votre commande (hors soldes) 😉

Voilààà ! J’espère que cet article vous aura plu 😀 Si vous tentez ce genre de nailart, n’hésitez pas à me marquer sur votre publication sur Facebook (Citronnail Art) ou Instagram (@citronnail_art), j’irai voir avec plaisir vos réalisations !

Je vous laisse avec la vidéo et je vous fais de gros bisous 😘

Anaïs

6 réponses à “Foil sur stamping : la grande aventure !

  1. Coucou Anaiiiis !

    ça faisait un bon moment que je ne visitais plus les blogs donc j’ai repris le mien et je viens voir le tien ! C’est dingue comme nailart j’adore tout simplement !!

    J’aimerai bien savoir ou tu as eu ton tampon, sur evenligne ? 🙂

    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *